alisia traduction

Le saviez-vous ?

Traducteur/traductrice vs. interprète
Aussi étonnant que cela puisse paraître, ces termes sont souvent confondus. Notez qu’un traducteur/ une traductrice fournit des prestations écrites et qu’un/une interprète traduit oralement ce qui a été dit lors de la tenue de conférences, rdv d’affaires, audiences et autres. Un traducteur assermenté n’est pas habilité d’office pour travailler comme interprète assermenté. Pour exercer ces deux métiers bien différents, il faut une habilitation distincte que seule la Cour d’appel (des fois aussi le tribunal), peut délivrer.

Traduction certifiée, officielle ou traduction assermentée ?
Traduction assermentée, officielle ou certifiée, il s’agit de la même chose, le terme le plus courant semble être « traduction assermentée ». Le traducteur/ la traductrice qui fournit ce type de prestations s’appelle Expert traducteur (au même titre que les Expert comptables etc).

Légalisation, apostille ou dispense de formalités ?
Pour authentifier un document français destiné à une autorité étrangère, la procédure varie selon les accords internationaux conclus entre la France et le pays destinataire du document. Trois possibilités existent : légalisation du document, légalisation simplifiée (apostille) ou dispense de formalités. Pour savoir quelle procédure s'applique, le ministère des affaires étrangères met à jour un récapitulatif des règles par pays. Cliquer ici pour le consulter

Irisarco (SASU) 1 rue du Barry 32320 Montesquiou France
nicolewycisk@yahoo.fr · Tel : +33 (0)6 74 37 80 65 - Siret: 842 720 237 00010 - RCS Auch